Le système cardio vasculaire pendant la grossesse

Le système cardio vasculaire pendant la grossesse

La grossesse est une période particulière de la vie d’une femme, marquée par d’innombrables changements physiologiques.

Parmi ceux-ci, les transformations du système cardio-vasculaire sont particulièrement remarquables et essentielles pour assurer le bien-être de la mère et du fœtus.

Caractéristiques dominantes du système cardio-vasculaire pendant la grossesse

L’une des transformations les plus impressionnantes est la vasodilatation artérielle.

Couplée à l’hypervolémie, qui est une augmentation du volume du sang due à la rétention hydro-sodée, ces deux caractéristiques garantissent une circulation sanguine adaptée à la grossesse.

Évolution du débit cardiaque au cours de la grossesse

Dès le premier trimestre, le cœur de la mère s’adapte en augmentant son débit.

Cette augmentation se poursuit, atteignant un pic de +40% vers la fin du 6ème mois.

Bien que ce débit reste relativement stable ou connaisse une légère hausse jusqu’à l’accouchement, il est à noter que 10% est dédié à la circulation utéro-placentaire, assurant ainsi l’apport nécessaire en oxygène et nutriments au fœtus.

La fréquence cardiaque maternelle et ses implications

La fréquence cardiaque de la mère connaît également des variations, augmentant généralement de 15 à 20 bpm en fin de grossesse, au repos.

Cette augmentation est encore plus prononcée lors d’activités physiques.

Il est intéressant de noter que le rythme cardiaque du fœtus est également affecté, sans conséquence ou effet néfaste, et revient à la normale rapidement après la fin de l’effort.

Variations de la tension artérielle pendant la grossesse

La tension artérielle connaît une baisse durant les deux premiers trimestres, avant de retrouver ses valeurs initiales au troisième.

Ces variations peuvent être ressenties au quotidien, avec une tension maximale en milieu de matinée et minimale pendant la nuit.

Une augmentation de la tension lors de la grossesse au delà de 14 / 9 peut être le signe d’une pathologie.

Les effets de l’augmentation de la pression veineuse sur les membres inférieurs

La pression veineuse est accrue, surtout au niveau des membres inférieurs.

Les conséquences peuvent être :

  • L’apparition de phlébites;
  • La formation de varices;
  • Des sensations de jambes lourdes;
  • Ou encore le développement d’œdèmes.

Le syndrôme cave

Le “SYNDROME CAVE”, résultant de la compression de la veine cave inférieure par l’utérus à partir du 5ème mois, peut survenir lors de positions sur le dos prolongées, assise ou debout immobile. Toutes les femmes ne sont pas concernées.

Cela peut conduire à une diminution du retour veineux, affectant le débit cardiaque et conduisant à une hypotension maternelle.

Ainsi, pour pallier ces effets, il est recommandé de porter des bas de contention et d’éviter les positions prolongées allongées sur le dos ou debout immobile pour les femmes enceintes concernées uniquement.

En cas de malaise, la position en décubitus latéral gauche (DLG) est préconisée.

Pour Conclure

La grossesse est une période de transformations corporelles importantes.

Les adaptations cardio-vasculaires en sont un exemple parfait.

En comprenant ces mécanismes, les femmes peuvent mieux vivre leur grossesse et adopter des gestes simples pour assurer leur confort et celui de leur futur enfant.

Source : Traité d’Obstétrique, coordonné par L. Marpeau, Elsevier Masson

Get started

Give us a call or fill in the form below and we'll contact you. We endeavor to answer all inquiries within 24 hours on business days.







    Verified by MonsterInsights